De quoi parler ?

En ce vendredi 16 Septembre… De quoi je pourrais donc bien parler ?

. Du débat politique d’hier soir pour la primaire socialiste, qui a réuni près de 5 millions de télespectateurs et qui a montré un débat serein, cordial entre des candidats qui sont d’un même parti mais qui savent quand même exposer des idées et des opinions différentes… ?

. Des réflexions de la droite suite à ce débat, qui ne peut critiquer ni la forme, ni le fond, et qui essaie donc de ricaner bêtement sur des subtilités alors qu’ils ne sont pas capables, dans ce parti, de se retrouver et d’exprimer une opinion propre… sans l’accord préalable du P’tit Sarko, juste capable pour sa part d’endetter les français des classes moyennes et d’enrichir les plus riches. Ferait-il comme Kadafi ? Il ne prévoirait pas de partir avec les poches pleines ? A propos, triste nouvelle, il est rentré de Lybie… (pas Kadafi, mais Sarko, qui a été triomphalement reçu par le peuple lybien, sans doute trop content d’être libre pour se souvenir que le même homme avait reçu leur dictateur en grande pompe il y a si peu de temps !)

. De l’affaire Jessica et de ces suites, alors qu’une quatrième personne vient de porter plainte pour viol (à douze ans) contre le père adoptif, qui lui, s’est toujours engagé contre les violences faites aux mineurs. Bizarre toute cette affaire… Faits réels ou envie de nuire ?

. De Brice Hortefeux, qui peut dénigrer les étrangers, avoir des propos racistes… Et être relaxé par la Justice… Bravo la Justice… Il faudrait sans doute creuser un peu plus, mais on aurait très rapidement des bâtons dans les roues…

. D’un Etat corrompu, où la justice, les médias ne semblent libres d’expression…. Où les affaires se multuplient, bizarrement, sur tous les « ennemis » de Sarko…

Non, je ne ferais rien de tout cela.

Aujourd’hui, vendredi 16 Septembre, j’ai décidé de ne parler de rien !



Marine Le Pen se démarque

Alors que la dette de la France n’est plus que jamais au plus profond…

Alors que la crise économique fait rage et fait sombrer les états de la zone euros les uns après les autres…

Alors que les marchés financiers finissent tous les jours en négatif…

Alors que l’Etat trouve des mesures pour panser l’hémoragie financière au lieu de la stopper (il ne faudrait pas toucher au plus riches !)…

Marine Le Pen et les membres du FN jettent des billets dans la Seine (au sens propre) !

Marine Le Pen et à travers elle, l’Extrême Droite, tout comme l’Extrême Gauche d’ailleurs, veulent sortir la France de la zone Euro et de leur dépendance aux autres pays européens.

Ce n’est pas une mauvaise idée en soi… Quoique… Car fermer la zone euro, c’est tourner le dos à de nombreux avantages… Un seul exemple: le prix de l’essence. Ce prix augmenterait par deux ou trois si nous étions hors de la zone euro… Ca laisse réfléchir !

De toute façon, l’extrême droite, à part tout critiquer et rejeter tout le monde (à part les cons…), je ne vois pas à quoi ils servent et je ne comprends toujours pas, avec leurs propos racistes et antisémiques, pourquoi ils ont le droit de parole !

Prenons l’exemple de l’Allemagne… pourquoi s’en sort-elle si bien, pourquoi son taux de chômage baisse, sa croissance augmente… Pourquoi ne fais-on pas comme elle ???



Intoxication à la tappenade…

Cinq personnes ont été hospitalisées dans la nuit de vendredi à samedi à Avignon, à la suite d’un repas familial. Elles ont été intoxiquées par la toxine « botulique », extrêmement dangereuse, qui entraîne des troubles visuels, paralysies et difficultés respiratoires. Toutes ont donc été mises sous assistance respiratoire et anesthésie générale. Les pathologies de cette toxine peuvent s’étaler de 3 à 6 mois. Le diagnostic vital est engagé pour l’une de ces personnes malgrè les interventions des équipes médicales.

Depuis, trois autres personnes ont été hospitalisées pour la même intoxication, mais dans une région totalement à l’opposé.

Une enquête, diligentée par la préfecture, en lien avec l’Agence régionale de santé, ont pointé deux produits de la marque artisanale, distribuée dans les Bouches-du-Rhône, la Drôme, le Var et le Vaucluse: «Les Délices de Marie Claire».

L’intoxication proviendrait d’une mauvaise stérilisation des produits. Il apparaîtrait également que le couple d’artisant, à l’origine de la marque, n’ont pas tous les agréments nécessairse ou n’ont pas subi les contrôles sanitaires suffisants.

Ainsi, d’après les informations recueillies sur BMF TV, ce couple d’artisans n’aurait eu non seulement, aucun organisme de contrôle (ou aucun moyen d’auto-contrôle), ni le matériel adéquat pour la stérilisation des produits. Par ailleurs, il senblerait également qu’il n’avait aucune autorisation de vente des services vétérinaires… Affaire à suivre…

tapenade verte aux amandes - pot de 180 g – lot numéro 112005

tartinade de tomates séchées – pot de 180 g -lot numéro 112607

> date limite de consommation optimale 16 décembre 2012 – Marque « Les Délices de Marie Claire »

Tous les lots de ces produits, qui sont vendus dans des épiceries fines et diffusés uniquement localement, ont été depuis retirés de la vente.



Le retour du H5N1 ?

vaccin.jpg

La grippe H5N1 va-t’elle faire son retour en France cet hiver ?

C’est en tout cas ce que prévoient certains scientifiques, alors qu’une nouvelle souche du virus se propage en ce moment en Asie.

Cette nouvelle souche, sous le doux nom de H5N1 – 2.3.2.1., serait capable de contourner l’action des vaccins existants…

D’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), 565 personnes ont été infectées par le H5N1 depuis sa première apparition en 2003, dont 331 y succombèrent. Selon la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), le dernier décès est survenu au début de ce mois d’août au Cambodge. Cette année, ce dernier a enregistré huit cas d’infection humaine, tous mortels. Depuis 2003, le virus H5N1 a tué ou nécessité l’abattage de plus de 400 millions de volailles. On estime à près de 20 milliards de dollars son impact économique, avant qu’il ne soit éliminé dans la plupart des 63 pays infectés lors de son pic en 2006.

Alors allons-nous avoir une nouvelle campagne de vaccination massive basée sur la peur… Allons-nous tous mourrir… Ce qui est sûr, c’est que les fabriquant de gel hydroalcoolique vont pouvoir se frotter à nouveau les mains alors que les ventes de ces petites bouteilles sont en ce moment en déclin…

Source: http://www.univers-nature.com/

CLIQUEZ SUR LE TITRE DU POST POUR AJOUTER UN COMMENTAIRE



12

Croire au changement pour .... |
librealgerie |
Libre Pensee |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | labari
| cnno
| mohamedoueldlfadal